Nos conseils pour bien choisir la voix off d’un film corporate

L’ouïe et la vue sont les deux facultés qui nous permettent d’apprécier un film. Ce rappel peut vous sembler être une banalité et pourtant, nous sommes souvent aussi critique vis à vis de l’image que du son.

Le choix d’une mauvaise musique ou d’une voix off non adéquate pour une vidéo corporate peut tout simplement brouiller votre message, ou au contraire le porter au plus haut, pensez à Barry Lyndon de Kubrick.

Voici donc quelques conseils pour vous permettre d’accorder le fond et la forme !

Définir votre budget

Selon le budget alloué au poste de la voix off, vous aurez plus ou moins d’amplitudes concernant la qualité de ce prestataire. 

Les prix d’une voix off s’expliquent selon plusieurs critères : 

  • La diffusion du film et les droits cédés : internet, TV, achat d’espace, territoire, durée… autant de critères qui déterminent le montant des droits à verser au comédien en plus de son cachet.
  • La notoriété, l’expérience, et quelque part le talent de votre comédien : être un comédien voix off requiert une vraie maitrise. Il faut savoir poser sa voix, faire vivre le film en modifiant le ton selon l’intention voulue par le réalisateur. Chez Pause B nous apprécions aussi les comédiens qui sont force de proposition, qui savent s’emparer du texte, en comprennent la portée pour restituer le plus important .
  • Les langues parlées : les langues rares sont plus chères, certains comédiens ont deux, voire trois, langues maternelles, ce qui permet de donner la même couleur de voix à votre film quelle que soit la langue. 
  • Enregistrement en studio professionnel ou en home studio : enregistrer en studio vous permet d’avoir un environnement optimal et vous pouvez proposer à votre client d’assister à la prise de son. Le client participe à la construction film en dirigeant avec nous le comédien, pour être au plus proches des intentions voulues. A contrario si le comédien voix off dispose d’un home studio, vous n’aurez pas à payer les frais de location du studio. En revanche le résultat est parfois moins précis et peut-être sujets à des retakes.

Ton et message

  • Le timbre et le ton sont à définir selon de votre message. Notre conseil est d’écouter les différents timbres et nuances qu’un comédien peut insuffler dans sa voix. Certain ont une palette de timbres impressionnante et peuvent passer d’un registre à un autre sans effort ! 
  • Le bon casting : un bon casting client doit être varié et proposer une diversité de timbres dans un périmètre défini avec notre client, voix féminine ou masculine, jeune ou âgée, claire ou granuleuse, et pour les voix anglaises, britannique, américaine ou mid-atlantique… Nous pouvons aussi vous proposer un casting femme et homme avec des tons et timbres différents, issue de notre vivier de talents.

Et voilà, il n’y a plus qu’à passer en studio, quel bonheur que de voir une voix talentueuse porter votre film !

 

Leave a Reply