Le contenu vidéo est aujourd’hui incontournable sur le web. Il permet à la fois d’éduquer et d’informer sur un nombre infini de sujets, et il est particulièrement performant lorsqu’il s’agit de mettre en place une stratégie de marketing digital efficace.

Forbes publie en se référant à SmallBizTrends qu’en 2019, le trafic vidéo Internet grand public mondial atteint 80% du trafic Internet global. Ceci s’explique par la proximité induite par ces nouveaux modes de communication. Selon la même source, Facebook génère à lui seul 8 milliards de visionnement de vidéos par jour et la consommation de vidéos YouTube augmente de 100% chaque année.

Face à cette montée en puissance, les marques accroissent leurs investissements dans cette nouvelle stratégie de marketing vidéo. Elles doivent suivre les mêmes règles que les YouTubers, de plus en plus nombreux à vouloir se faire une place au soleil, pour que leur contenu ne passe pas totalement inaperçu.

Et leur audience plébiscite un contenu à forte valeur ajoutée. Selon le sondage réalisé par Clear Voice, 60% des femmes de la génération Y (nés entre 1980 et 1995) expliquent que regarder des vidéos est une façon pour elles de se tenir au courant de l’actualité, et 47% affirment qu’elles regardent régulièrement des vidéos dans le but de s’instruire.

Il ne faut donc pas prendre à la légère la création de son contenu. Voici les 5 règles à ne pas oublier pour créer un contenu vidéo efficace.

1/ Connaître sa communauté

C’est le premier réflexe à avoir avant de se lancer dans la création de contenu. 

Vous vous devez de savoir avant toute chose à qui vous souhaitez vous adresser. Un homme de 60 ans n’aura pas la même façon de penser qu’une adolescente de 15 ans. Lorsqu’on se lance dans un contenu vidéo, l’idée est de rester le plus longtemps visible sur la toile et surtout de fidéliser l’interlocuteur à sa chaine.

Définir sa cible est primordiale pour rendre votre contenu plus concernant et cohérent. Cela vous aidera à définir une ligne éditoriale pour vos vidéos, que bien sûr vous devrez tenir.

1) Etudiez les générations. Les générations ont chacune leur propre mode de fonctionnement et de consommation qu’il faut identifier avant de se lancer dans son projet de vidéo :

crédit image: Housing Quality Network

2) La seconde étape consiste à spécifier un peu plus la cible en créant un « personnage d’audience ». Vous pouvez le faire en posant les questions suivantes:

Quel est leur sexe?

Où vivent-ils? (dans certains cas, un emplacement spécifique est requis)

Quels sont leurs besoins?

Quelle est leur occupation?

Ce sont des questions de base qui vous aideront à comprendre votre cible. Ils vous aideront également à déterminer le moment approprié pour publier des vidéos.

3) Étudiez les préférences de votre cible. Quelle thématique est à favoriser ? Sur la base de ces informations, vous pouvez réaliser une analyse cohérente qui vous aidera à identifier le type de contenu vidéo que vous allez créer.

N’hésitez pas à échanger directement avec votre audience pour mieux la connaître et l’impliquer dans vos productions.

2/ Le bon format pour une meilleure mise en avant

Evidemment, pour être pertinent, votre contenu devra apporter quelque chose de différent autant que possible. Votre expertise, votre point de vue, votre analyse, vos techniques, vos astuces, bref vous l’avez compris, votre contenu n’aura d’intérêt que si vous lui en donnez. Parler à tort et à travers d’un sujet auquel vous ne connaissez rien n’a pas d’intérêt.

Plusieurs formats vidéos s’offrent à vous pour étayer votre contenu et le rendre accessible :

  • Le tutoriel : c’est presque le format le plus populaire sur YouTube. Les « tutos » se sont vraiment imposés comme une nouvelle manière d’apprendre tout sur tout, du tuto plomberie au tuto maquillage. Ces derniers se sont vraiment imposés comme une mine d’or pour ceux qui donnent ces « cours virtuels ». Ce format est toujours en demande. Selon la BBC, en 2018, le monde entier a suivi en moyenne 1 million de tutoriels beauté par jour. Consultez un exemple que nous avons réalisé dans le domaine de la cuisine avec un tutoriel pour une recette de panna cotta.

Crédit image : BBC

  • Le motion design : C’est certainement l’outil le plus pédagogique à votre disposition. Les animations illustreront de façon claire et simple votre propos. Vous pouvez l’accompagner d’une voix-off pour narrer et venir appuyer votre propos.  Ex : http://pause-b-films.com/portfolio/colas-flowell/
  • Le Snack Content : il s’agit du format vidéo le plus en vogue sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram avec des médias comme Brut. Dans une vidéo courte, votre reportage sera appuyé de façon simple et claire par des mots-clés. Ex : https://vimeo.com/326834798/5cb8070d16

➡ Il existe de nombreux autres formats (la comédie, le film inspirationnel… ) que vous pouvez combiner à l’image de votre entreprise. Cela vous permettra de mieux marquer les esprits. Chez Pause B, nous vous accompagnons dans cette démarche créative pour inventer des formats sur mesure.

3/ Choisir le bon support pour votre contenu vidéo

Selon le rapport de HubSpot, chaque plate-forme a une durée optimale pour le contenu vidéo:

Credit image : Hubspot

  • Instagram – 30 secondes. Les vidéos d’environ 26 secondes engendreraient plus de commentaires. Selon le rapport, notre cerveau enregistre 60,000 fois plus vite les images que du texte et donc on scroll plus vite sur Instagram que sur aucun autre réseau.
  • Twitter – 45 secondes. Selon nos informations, les vidéos de la journée sur Twitter duraient en moyenne 43 secondes. Les utilisateurs Twitter ont l’habitude de lire des paragraphes courts et donc préfèrent visionner des vidéos toutes aussi courtes.
  • Facebook – 1 minute. Les utilisateurs de Facebook adorent regarder des vidéos accrocheuses qu’ils pourront rapidement liker ou partager.
  • YouTube – 2 minutes. C’est la durée moyenne des vidéos sur la plateforme, incluant les fameuses vidéos de chats. Mais YouTube est l’endroit parfait pour diffuser du contenu à plus forte valeur ajoutée.

Selon ce rapport de veed.me, les plateformes de médias sociaux les plus appréciées ont les exigences suivantes:

  • Les utilisateurs de Facebook préfèrent les vidéos courtes et informatives ou amusantes. Ces vidéos doivent fonctionner sans son avec un message toujours clair.
  • Instagram permet des formats plus créatifs tels que des teasers très courts, ou des vidéos en boucle.
  • Twitter est également idéal pour les teasers et les vidéos informatives courtes, mais vous pouvez également joindre du contenu vidéo intégral.
  • YouTube est la seule plate-forme idéale pour tous les formats de contenu vidéo. Les formats sont plus longs.

Vous pouvez poster des vidéos intégrales sur YouTube et poster vos teasers sur Instagram pour inciter vos abonnés à aller voir voter nouvelle publication. C’est un très bon moyen de rester présent dans l’esprit de vos abonnés et de les fidéliser à votre contenu.

4/ Maîtriser l’art du storytelling

– dans la forme :

On ne vous encouragera jamais assez à faire preuve de spontanéité et de créativité dans vos vidéos. Malgré tout, pour que votre contenu soit cohérent et pertinent, vous devez pouvoir « dérouler un fil rouge ». En d’autres termes, vous devez écrire et organiser l’histoire que vous allez raconter à vos abonnés. C’est pourquoi vous avez besoin d’un script qui servira de modèle pour votre processus de production vidéo.

Les 3 éléments principaux suivants du script vidéo sont :

  • L’accroche – Il s’agit des sept premières secondes, qui doivent poser le sujet et donner envie à votre audience de rester.
  • Le film – l’histoire ou votre fil rouge que vous déroulerez tout au long de votre contenu.
  • Call to action – vos derniers mots invitant les spectateurs à s’abonner à votre chaîne ou à vous suivre sur les médias sociaux.

Cependant, vous devez faire attention au dernier élément, les CTA sont devenus tellement clichés et ennuyeux que les gens les bloquent mentalement. Au lieu d’utiliser des clichés, invitez vos téléspectateurs à mettre vos recommandations à l’essai et à vous informer de leur expérience dans les commentaires. Soyez plus créatif avec votre CTA et vous ferez tout de suite la différence.

– … dans le fond :

Le fil rouge engage le spectateur dès le début d’une vidéo. Il doit être clair et compréhensible. Selon Medium, les grandes quantités d’informations sont beaucoup plus facilement comprises et digérées lorsqu’un récit les accompagne:

Une narration vidéo efficace doit inclure les éléments suivants:

  • Une voix off pour narrer votre histoire. Ne l’écrivez pas comme dans une présentation PowerPoint. Vous devez vous approprié votre sujet autant à l’image que dans la voix.
  • Allez droit au but et tenez votre sujet de A à Z. Restez en au fait jusqu’à la fin.
  • Faites appel à une certaine émotion dès le début. Il faut que vous arriviez à rendre votre sujet concernant pour le téléspectateur. Si le téléspectateur est « ému » alors il sera plus enclin à s’intéresser et finira par regarder l’intégralité de vos vidéos.

Combien de fois nous sommes nous perdus sur les comptes de nos humoristes préférés ou autre ? Une bonne narration attire toujours l’attention et surtout la conserve.

Un contenu vidéo efficace est un contenu dans lequel l’abonné se sent impliqué, écouté. La sincérité et la proximité avec sa communauté, permettent de créer un lien authentique. Ce lien assurera la fidélité de vos abonnés à votre chaine.

5/ Maintenir la fidélité de sa communauté

Enfin, la cohérence est l’un des facteurs essentiels pour fidéliser votre public. Si la cohérence d’une vidéo dépend de la bonne rédaction de votre script, la cohérence de votre contenu en général se doit de suivre la même logique. Il est important de s’assurer que vos différents contenus se suivent de manière régulière. La publication de vos vidéos doit être faite à intervalle régulier. Les internautes réagissent souvent de manière positive au contenu s’il est posté régulièrement et à temps.

Nous vous invitons à consulter les livres blancs de YouTube qui décrivent plus en détail les meilleurs fréquences de publication en fonction de votre contenu vidéo. Pause B propose de vous accompagner pour vous aider à fidéliser votre communauté.

Leave a Reply