Le fond vert

Le fond vert est souvent utilisé dans les productions audiovisuelles pour réaliser des incrustations d’images derrière un premier plan. 

Petit point culture, la couleur verte est souvent employée car sa teinte est la plus éloignée de celle de la peau et permet donc de mieux faire ressortir l’acteur de la vidéo. Par ailleurs, les capteurs des caméras numériques sont plus sensibles à cette couleur ce qui augmente la précision de l’incrustation.

Quelques aspects techniques 

Chez Pause B, nous utilisons le fond vert pour les fictions lorsque nous n’avons pas de décors réels à disposition.

Réalisation Pause B pour Orange


Nous l'utilisons aussi en interview pour incruster des images relatives au sujet et proposer une alternative aux plans de coupe. L’intérêt principal est la diversité de média que l'on peut incruster, photo, voire photomontage, infographie, décor virtuel, ou vidéo. Pour des vidéos de témoignages, si les conditions de tournages de vos productions ne sont pas idéales (personnes interviewées dans différents lieux, différentes temporalités (jour, nuit, etc…)) et que vous souhaitez avoir une cohérence d'ensemble entre les différents cadres d’interviews, le fond vert est une bonne solution. Il faut tout de même garder à l’esprit que rien ne remplace un décor réel. Et si le fond vert offre une vraie carte à jouer, il faut faire attention à ne pas tomber dans la caricature avec des éléments superflus. 

L'AVIS DE Pause B 

Le fond vert est donc une bonne solution de studio pour adapter votre arrière-plan, mais nous pouvons aussi vous proposer de tourner sur des fonds de couleur unis, cf page studio vidéo. Une couleur à votre charte permettra de rendre vos contenus vidéos reconnaissables. Les fonds peuvent être une bonne solution esthétique et budgétaire pour votre projet. C'est une technique simple à mettre en place mais il faut bien soigner l’éclairage et la qualité des arrières plans, particulièrement en fiction, pour plus de crédibilité.