30 Novembre 2020

Comment évaluer son budget de production vidéo

Votre plan de com’ en tête, vous souhaitez utiliser la vidéo pour faire rayonner votre image, véhiculer des messages clés, relater un événement, ou encore raconter une histoire impactante au sujet de votre marque. Seulement voilà, difficile d’évaluer quel budget vous devez provisionner pour votre projet (vidéo institutionnelle, film produit...) tellement l’offre de formats vidéos est infinie, et tant les prix associés sont fonction des intentions créatives qui seront allouées. 

Il existe cependant quelques repères simples qui vous aideront à dresser une première approche d’enveloppe budgétaire à soumettre à votre société de production audiovisuelle ou à votre direction.

Budget vidéo : mode d’emploi ! 

Tout d’abord, vous devez choisir quel type de film servira au mieux votre objectif de communication : 

  • Film en prise de vue réelle incluant un tournage : reportage, portrait, spot, couverture d’événement, tutoriel, démo produit, tournage au drone.

  • Film conçu à partir d’images préexistantes : images d’archives de votre entreprise, banque d’images. Ce type de film est souvent utilisé dans le cadre de rétrospectives, ou pour véhiculer un message fort façon spot. Il va s’agir essentiellement d’un travail de post-production.

  • Film en motion design : animation en 2D ou en 3D, pour aborder une information complexe de manière pédagogique et visuelle tout en suscitant l’attention. 

 

1. Film en prise de vue réelle : quel budget ?
 

  • Sur combien de jours de tournage mon film s’étalera t-il ? 

C’est un des centres de coûts principaux. En effet de ce nombre de jours va dépendre la durée de mobilisation de l’équipe de tournage et donc des frais associées : salaires, coût du matériel, frais de déplacements. 
Le nombre de jours de tournage s’évalue en fonction du contenu du film (complexité et longueur du script, type de format vidéo) mais aussi du nombre d’intervenants prévus à l’image, et du nombre de lieux.  Le film devra t-il se tourner sur plusieurs lieux ? Si les lieux sont géographiquement proches on peut imaginer jusqu’à deux lieux sur une même journée. Dans le cas inverse, il faudra a minima autant de jours que de lieux de tournage.
 

  • Mon film comportera t-il des comédiens ? 

La présence ou non de comédiens dans le film sera un point important de votre devis. Au cachet initial des comédiens s’ajouteront les charges sociales, les frais de casting, ainsi que la cession de droits, calculée en fonction de la durée, du territoire et du support de diffusion.
Si le projet comporte très peu de jeu et essentiellement de la figuration, nous essayons autant que faire se peut, de faire appel aux collaborateurs de l’entreprise.
 

  • Par qui mon film sera t-il réalisé ?

En fonction de vos objectifs et du type de film que vous souhaitez réaliser, et de vos exigences de rendu, nous pouvons vous proposer plusieurs dispositifs de réalisation. Vous trouverez-ci après une liste non exhaustive classée du plus économique au plus onéreux :
- JRI (Journaliste Reporter d'Images) ou cadreur seul
- Journaliste + cadreur
- Réalisateur + chef opérateur + preneur de son
Et le reste de l’équipe technique (maquillage, electro, machine, assistants) est à définir selon le projet.

  • Mon film est-il un unitaire ou s’inscrit-il dans un ensemble de vidéos ? 

C’est ici que des économies d’échelle peuvent être imaginées. En effet si vous souhaitez donner la parole à plusieurs intervenants sur un même lieu et que chacun interview doit donner lieu à une vidéo différente, nous pouvons mutualiser les moyens de production en tournant les films sur un même jour. De la même façon si vous souhaitez une version longue et plusieurs versions courtes pour les réseaux sociaux, les frais de tournage seront répartis sur vos différents films. 

Une fois le film tourné, nous disposons désormais de « rushes » qu’il va falloir monter. Nous passons alors au budget de post-production.

 

2. Film à partir d’images déjà tournées : quel budget ?
 

Lorsque les images sont déjà tournées, l’incidence budgétaire se concentre sur la post-production. Celle-ci inclut : le montage, l’habillage, le sound design, la voix off, l’étalonnage et éventuellement la VFX.  Nous devrons donc nous interroger sur chacune de ces étapes.
 

  • Combien de jours de montage pour mon film ?

C’est un coût important de la post-production. Il existe un ratio générique qui veut que l’on compte 2 jours de montage pour un jour de tournage, mais bien sûr chaque projet est différent. Le temps de montage - qui correspond au temps de travail du monteur ou de la monteuse - est évalué lors du devis, selon votre cahier des charges.

  • Quel habillage sera nécessaire à mon film ?

L’habillage sera un élément essentiel de votre rendu final, il va véhiculer l’identité visuelle de votre marque, et rendre votre vidéo directement identifiable. Parfois l’incrustation en motion design dépasse même sa fonction d’habillage, pour venir apporter un contenu complémentaire à l’image.
Pour définir le travail à réaliser sur l’habillage, nous devons répondre à ces questions :  l’habillage sera t-il à créer totalement par notre motion design, ou devra t-il reprendre une charte graphique existante ?
Que devra t-il inclure ? Des bandeaux titres et un générique, ou l’incrustation de messages clés et autres animation pédagogiques ou ludiques ?
Le temps passé, et la fourchette budgétaire accordée à notre motion designer dépendra des réponses que vous apporterez à ces questions.
 

  • Quelle ambiance sonore pour mon film ?

Le traitement sonore de votre film véhicule un style, un univers, une émotion. Il donne du rythme au montage et aide à capter l’attention et à faire adhérer inconsciemment à votre film. 
A l’inverse un sound design peu subtil ou mal choisi peut apporter un effet repoussoir immédiat et gâcher totalement votre montage. 
Pour le choix musical, il existe plusieurs cas de figure :
- Vous avez une musique associée à votre marque dont vous possédez les droits de diffusion, dans ce cas nous utilisons votre identité sonore préexistante ; 
- Vous n’avez pas de musique, mais la musique ne sera pas un enjeu important de votre format vidéo, dans ce cas nous optons pour une musique libre de droits en veillant à sortir des sentiers battus ;
- Vous n’avez pas de musique, et votre film revêt un enjeu important en terme de rayonnement de votre marque et vous souhaitez qu’il sorte du lot, nous vous proposons alors de créer une musique originale sur mesure. Le prix sera plus élevé que pour la musique libre de droit, mais chez Pause B nous avons des solutions très compétitives et la différence de rendu sera immédiate. 
 

  • Vais-je avoir besoin d’une voix off ?

La question de la voix est tranchée dès l’écriture du film en pré-production. Le choix de la présence d’une voix off ne doit pas être déterminé par son montant mais par une volonté narrative. 
Ici aussi, nous pouvons vous proposer plusieurs solutions en fonction de l’ambition de votre film : enregistrement de voix off à distance par un comédien possédant son propre home studio, ou enregistrement dans l’un de nos studios partenaires en présentiel. Le comédien sera mieux dirigé, et vous pourrez y assister pour orienter l’enregistrement selon vos attentes. Sur ce sujet, n'hésitez pas à consulter notre article où nous partageons nos conseils pour bien choisir la voix off d'un film corporate.
 

  • L’étalonnage et la VFX, est-ce pour moi ?

L’étalonnage et la VFX (effets spéciaux) sont des postes coûteux utilisés principalement sur des formats destinés à l’externe pour des contenus premium avec des exigences artistiques et esthétiques fortes : spot, film produit, film publicitaire. Ils sont en revanche assez rarement utilisés sur des formats portraits, interviews, reportages.

 

3. Film en motion design : quel budget ?
 

Les réflexes budgétaires pour un film en motion design sont assez proches d’un budget de post-production. Va t-on avoir besoin d’une voix off ? Va t-on avoir besoin d’une musique originale ? A ces interrogations, vont aussi s’ajouter la notion de durée et de complexité d’animation.

  • Quelle durée et quelle complexité d’animation ?

En fonction du script, l’animation pourra être plus ou moins longue à réaliser par le motion designer : nombres de tableaux, nombre d’objets ou de personnages à animer… La durée du film est l’un des facteurs de coût les plus importants : plus un film motion design sera long, plus le volume d’illustrations à créer sera conséquent et plus le temps d’animation  sera important. 
Il est cependant possible de réaliser des économies d’échelle sur un volume important de vidéos à créer, en mutualisant la direction artistique en créant des bibliothèques d’éléments qui pourront être ré-exploités par la suite.
Enfin le style graphique (3D - flat - illustration…) et la complexité de l’animation souhaitée entrent pour une bonne part dans la composition du prix.

 

Nous espérons que cet article vous aura donné une première grille d’analyse pour calibrer un budget de production vidéo en phase avec vos intentions. N’hésitez pas à nous contacter pour nous parler de vos projets, nous pourrons rapidement établir avec vous une enveloppe personnalisée.
 

Contact